Dieu le Saint-Esprit

Nous enseignons que le Saint-Esprit est une personne divine, éternelle, non créée, possédant tous les attributs de la personnalité et de la divinité, y compris l’intelligence (1 Co 2:10-13), les émotions (Ep 4:30), la volonté (1 Co 12:11), l’éternité (Hé 9:14), l’omniprésence (Ps 139:7-10), l’omniscience (Es 40:13-14), l’omnipotence (Ro 15:13) et la véracité (Jn 16:13). Dans tous les attributs divins, il est égal et consubstantiel au Père et au Fils (Mt 28:19; Ac 5:3-4; Ac 28:25-26; 1 Co 12:4-6; 2 Co 13:14; et Jé 31:31-34 avec Hé 10:15-17).

Nous enseignons que son œuvre consiste à exécuter la volonté divine en relation avec toute l’humanité. Nous reconnaissons son activité souveraine dans la création (Ge 1:2), l’incarnation (Mt 1:18), la révélation écrite (2 Pi 1:20-21) et l’œuvre du salut (Jn 3:5-7).

Nous enseignons qu’une œuvre unique du Saint-Esprit dans ce monde a débuté à la Pentecôte lorsqu’il est venu du Père, comme Christ l’avait promis (Jn 14:16-17; Jn 15:26), pour commencer et mener à terme l’édification du corps de Christ. Son activité consiste notamment à convaincre le monde de péché, de justice et de jugement, glorifier le Seigneur Jésus-Christ et transformer les croyants à l’image de Christ (Jn 16:7-9; Ac 1:5; Ac 2:4; Ro 8:29; 2 Co 3:18; Ep 2:22).

Nous enseignons que le Saint-Esprit est l’agent surnaturel et souverain de la régénération, qui baptise tous les croyants pour les introduire dans le corps de Christ (1 Co 12:13). Le Saint-Esprit demeure dans les croyants, les sanctifie, les instruit, les remplit de puissance pour servir et les scelle pour le jour de la rédemption (Ro 8:9-11; 2 Co 3:6; Ep 1:13).

Nous enseignons que le Saint-Esprit est l’enseignant divin qui a conduit les apôtres et les prophètes dans toute la vérité alors qu’ils écrivaient la révélation de Dieu, la Bible (2 Pi 1:19-21). Le Saint-Esprit réside en chaque croyant depuis le jour où ce dernier a accepté le salut, et c’est le devoir de tous ceux qui sont nés de l’Esprit de se laisser remplir par lui (contrôler par lui; Ro 8:9-11; Ep 5:18; 1 Jn 2:20, 1 Jn 2:27).

Nous enseignons que le Saint-Esprit distribue des dons spirituels à l’Eglise. Le Saint-Esprit ne se glorifie pas lui-même et ne glorifie pas non plus ses dons par des démonstrations prétentieuses; il glorifie Christ en concrétisant son œuvre de rachat des perdus et d’affermissement des croyants dans la très sainte foi (Jn 16:13-14; Ac 1:8; 1 Co 12:4-11; 2 Co 3:18).

Nous enseignons, à cet égard, que Dieu le Saint-Esprit est souverain dans la distribution de ses dons pour le perfectionnement des saints, et que le parler en langues et l’accomplissement de signes et miracles à l’époque de l’Eglise primitive avaient pour but d’indiquer et d’authentifier les apôtres comme révélateurs de la vérité divine; ils ne furent jamais destinés à devenir caractéristiques de la vie des croyants (1 Co 12:4-11; 1 Co 13:8-10; 2 Co 12:12; Ep 4:7-12; Hé 2:1-4).

Dieu le Fils ◄           ► L’Homme